La mise au point

Publié le 22 Février 2010

Dans la plupart des cas, il est souhaitable que le sujet que vous photographiez soit enregistré de façon nette et précise sur le capteur d'images. C'est ce qu'on appelle la mise au point. Si le sujet n'est pas net, il y a 3 causes possibles :

 

En premier lieu, le manque de netteté peut être dû à un léger tremblement. Lorsque votre appareil a bougé, la cause est en général une vitesse d'obturation trop lente pour une prise de vue sans trépied. Prendre une photo à une vitesse de moins de 1/30 de seconde risque de causer un « bougé ». Pour être plus sûr, une vitesse d'oburateur de 1/50s est recommandée, si vous utilisez un objectif standard de 50 mm. Si votre objectif est d'une longueur focale supérieure, pour éliminer un « bougé » vous devez utiliser une vitesse d'obturation minimale qui correspond à la focale de l'objectif utilisé. Si vous utilisez un objectif de 105 mm, vous devriez régler l'obturation à 1/125s. Avec un objectif de 250 mm, une vitesse d'obturation de 1/250s et ainsi de suite.

 

La deuxième cause possible d'un manque de netteté est le mouvement du sujet photographié. Si la vitesse d'obturation est trop lente, elle est incapable d'immobiliser le sujet. Une vitesse de 1/60s est considérée comme un réglage minimal pour immobiliser un sujet en mouvement, tout en tenant compte que si l'objectif que vous utilisez possède une focale supérieure à celle d'un objectif de 50 mm, il faudra songer à une vitesse plus rapide et qui se modèle sur la longueur de focale de l'objectif employé.

 

La troisième cause est une mauvaise mise au point de l'objectif. Les systèmes d'autofocus procèdent automatiquement à la mise au point de l'appareil sans autre intervention sauf si vous êtes passé en mode manuel. Un verrouillage de la mise au point est chose commode lorsque vous voulez recadrer la prise de vue après avoir fait la mise au point. La possibilté de choisir un point de focalisation ou un point de mise au point combiné avec le testeur de profondeur de champ vous donnera plus de marge de manoeuvre quant à la façon d'effectuer votre prise de vue.

 

mûresmise au point sur la dernière mûre noire

Rédigé par Photo Club de Seissan

Publié dans #La Photographie

Repost0
Commenter cet article